Œdème : causes, symptômes et traitements

Face aux maladies chroniques, cardiovasculaires ou encore aux inflammations, l’organisme réagit différemment. Ces réactions ont pour objectif de protéger le système immunitaire, mais elles peuvent aussi avoir de graves conséquences. C’est pourquoi, on assiste souvent à la formation des œdèmes dans certaines parties du corps. 

L’organisme est composé de 3 milliards de cellules ainsi que 10 millions de bactéries qui fonctionnent ensemble. Oui, ensemble, pour maintenir le corps en bonne santé. Et quand il est attaqué, la réaction peut se manifester sous plusieurs formes. Un œdème peut alors tout simplement être la réaction de votre corps à une maladie grave sous-jacente.   

Qu’est-ce qu’un œdème ? 

Œdème : causes, symptômes et traitements

Un œdème est une condition médicale qui se caractérise par une accumulation anormale de liquide dans les tissus du corps, ce qui entraîne un gonflement. L’œdème peut se produire dans différentes parties du corps, notamment les jambes, les chevilles, les pieds, les bras et les mains

Reconnaître un œdème n’est pas si difficile, il suffit de faire pression sur la partie concernée. Et si celle-ci est marquée pendant quelques secondes, on peut alors conclure qu’il s’agit bel et bien d’un œdème. Il persiste en général 2 à 5 jours avant de disparaître sans grande incidence sur la peau. Par ailleurs, si le problème n’est pas traité, l’œdème récidive.    

Les maladies cardiovasculaires peuvent causer des œdèmes, alors, consulter les Drs Monkam pour un diagnostic fiable. 

Les bienfaits de l'arrêt du tabac et de l'alcool sur votre santé

Quels sont les différents types d’œdèmes ? 

Les œdèmes sont des accumulations anormales de liquide sous la peau ou dans certaines parties du corps. Ils peuvent être causés par divers facteurs, tels que des problèmes de circulation, des troubles rénaux, des blessures, des inflammations ou même certains médicaments. Voici quelques-uns des différents types d’œdèmes les plus courants :

  • Œdème périphérique : Il s’agit de l’accumulation de liquide dans les tissus des membres, tels que les pieds, les chevilles et les jambes. Il peut être causé par une insuffisance veineuse, une insuffisance cardiaque, une chirurgie, une grossesse ou une réaction allergique, entre autres ;
  • Œdème généralisé : Ce type d’œdème affecte tout le corps et peut être le symptôme de problèmes plus graves, tels que l’insuffisance cardiaque congestive, la cirrhose du foie, les maladies rénales ou la malnutrition sévère ;
  • Œdème lymphatique : Il résulte d’un dysfonctionnement ou d’un blocage du système lymphatique, qui est responsable du drainage des fluides dans le corps. Cela peut se produire en cas de malformation congénitale, d’infection, de traumatisme ou de cancer ;
  • Œdème cérébral : C’est une accumulation de liquide dans le cerveau, souvent causée par un traumatisme crânien, une tumeur cérébrale, une infection ou un accident vasculaire cérébral. Cela peut entraîner des symptômes graves et nécessite généralement une intervention médicale immédiate ;
  • Œdème pulmonaire : Il s’agit d’une accumulation de liquide dans les poumons, ce qui peut rendre la respiration difficile. Il peut être causé par une insuffisance cardiaque congestive, une pneumonie, une inhalation de substances toxiques ou une réaction allergique sévère.

Il est important de noter que chaque type d’œdème peut avoir des causes spécifiques et nécessiter des traitements particuliers. Dans tous les cas, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé pour évaluer la cause sous-jacente.  

Quelles sont les causes et les symptômes d’un œdème ? 

Œdème : causes, symptômes et traitements

Il existe plusieurs causes possibles d’œdème, notamment les troubles circulatoires, les problèmes rénaux, les déséquilibres hormonaux, les réactions allergiques, les traumatismes, les infections et les médicaments. Voici quelques-unes des causes les plus courantes :

  • Problèmes circulation : Les problèmes veineux ou lymphatiques, tels que la phlébite, l’insuffisance veineuse chronique ou les anomalies lymphatiques, peuvent entraîner des œdèmes.
  • Insuffisance cardiaque : lorsque le cœur ne fonctionne pas correctement et ne peut pas pomper efficacement le sang dans tout le corps, cela peut entraîner une accumulation de liquide, principalement dans les jambes, les chevilles et les pieds.
  • Réaction allergique : certains médicaments, aliments ou substances auxquelles une personne est allergique peuvent provoquer des œdèmes à différents endroits du corps.
  • Traumatisme ou blessure : les œdèmes peuvent se former à la suite d’une blessure, d’une entorse, d’une contusion ou d’une fracture osseuse.
  • Inflammation : les infections, les maladies inflammatoires telles que l’arthrite ou les réactions inflammatoires dues à des brûlures peuvent également causer des œdèmes.

L’œdème peut être un symptôme de certaines conditions médicales, telles que la cirrhose, les maladies rénales ou encore les troubles lymphatiques. Les symptômes d’un œdème peuvent varier en fonction de la cause et de l’emplacement. Cependant, voici quelques symptômes courants associés aux œdèmes :

  • Gonflement : l’œdème se manifeste par un gonflement des tissus, généralement dans les membres inférieurs, les mains, le visage ou d’autres parties du corps.
  • Sensation de lourdeur ou de tension : les personnes atteintes d’œdème peuvent ressentir une sensation de lourdeur ou de tension dans les zones enflées.
  • Diminution de la mobilité : lorsque l’œdème affecte les articulations, il peut provoquer une diminution de la mobilité et rendre les mouvements plus difficiles.
  • Douleur : dans certains cas, l’œdème peut être associé à une douleur, en particulier lorsque l’enflure comprime les nerfs ou les tissus environnants.
  • Peau tendue et brillante : la peau touchée par l’œdème peut sembler tendue et avoir un aspect brillant.

Les symptômes de l’œdème peuvent varier en fonction de la cause et de la gravité de la condition. Cela peut inclure un gonflement visible dans la zone affectée, une sensation de lourdeur, une augmentation de la circonférence de la zone touchée, une sensation de tension de la peau et une diminution de la mobilité.

Les Drs Monkam sont à votre disposition pour un diagnostic d’une maladie sous-jacente. Alors, prenez rendez-vous dès maintenant. 

Les bienfaits de l'arrêt du tabac et de l'alcool sur votre santé

Traitement : Comment résorber un œdème ? 

Le traitement de l’œdème dépend de la cause sous-jacente et peut inclure des interventions médicales telles que la prescription de diurétiques pour éliminer l’excès de liquide ou d’autres médicaments pour traiter la cause sous-jacente. Dans certains cas, il faut :  

  • Réduire la consommation de sel, 
  • Avoir une alimentation riche en protéines et 
  • Pratiquer une activité physique de manière régulière ; 
  • Élévation des membres affectés

Ces actions vous permettent aussi de prévenir l’œdème surtout si on vous a diagnostiqué une maladie qui est la cause. Par ailleurs, il existe certaines techniques très efficaces pour soulager un œdème. Voici en quelques-unes : 

  • La compression des zones touchées : utiliser des bandages ou des bas de contention ;
  • Un traitement par drainage lymphatique : c’est un massage qui permet de stimuler la circulation d’un liquide appelé lymphe. 

Le médecin cardiologue que vous allez consulter va certainement vous prescrire des examens afin de détecter une insuffisance cardiaque ou encore une cirrhose du foie. Quoi qu’il en soit, la consultation médicale est indispensable pour traiter le problème à la racine et enfin vous soulager de cette douleur.  

Conclusion 

Soulignons que l’auto-diagnostic et l’auto-traitement de l’œdème peuvent ne pas être appropriés, car ils peuvent ne pas traiter la cause sous-jacente et peuvent même aggraver la condition. Il est donc recommandé de consulter un professionnel de la santé pour obtenir une évaluation précise et un traitement adéquat.

En prenant les mesures nécessaires pour traiter l’œdème, on peut généralement gérer cette condition de manière efficace et réduire les symptômes associés. Le suivi des conseils et des recommandations du professionnel de la santé peut aider à prévenir les complications et à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes d’œdème.

2 réflexions au sujet de “Œdème : causes, symptômes et traitements”

  1. Bonjour,Dr. Suite à un accident sur la voie publique, entraversant un passage clouté une voiture m à heurté la jambe gauche et m à traîne sur une petite distance au sol.Resultats fracture du plateau tibias et plaie au dessus de la cheville gauche. Eudeme très important de la jambe du genou jusqu’à la cheville. Depuis je ressens des douleurs au plexus quand je marche. Tension moyenne 17_9 . Que faire pour faire baisser cette tension dernière prescription_patch Trinitrine et spectral 200mg en plus irbesartan 300/25mg moxonind._l’open LP50mg. Merci de me faire une suite à cet envoi. Si je dois payer faites_savoir le mode pour régler. Merci et sincères salutations ( je suis à Narbonne)

    Répondre
    • Bonjour Daniel
      Vraiment désolé pour votre accident de la voie publique. Je vous souhaite un prompt rétablissement. La douleur que vous ressentez peut majorer votre tension artérielle. Il faut donc éliminer la douleur par la prise d’antalgiques. Quand la douleur aura disparu, la tension artérielle à ce moment-là sera plus fiable. Si les chiffres tensionnels persistent malgré la disparition de la douleur, n’hésitez pas à prendre une téléconsultation.

      Répondre

Laisser un commentaire